L’impuissance masculine ou trouble de l’érection.

Les différents types d'érection : naturelle, avec injection et avec vacuum

erection_vacuum
Dysfonction érectile
0 commentaire 7 avril 2020

Si vous n’avez plus d’érection naturelle ou épisodiquement, vous pouvez faire le choix d’utiliser une aide à l’érection. Médicaments, injections intracaverneuses ou vacuum, vous déciderez en fonction de l‘origine de votre dysfonction et de vos attentes.

La question que l’on se pose assez rarement est de savoir quel type d’érection vous obtiendrez.

Érection naturelle

Dans le cas d’une érection naturelle, le pénis s’oriente vers le nombril (parallèle au ventre), l’ensemble du pénis est en érection, gland compris.

Érection avec injection intracaverneuse

Si vous utilisez une injection intracaverneuse, votre pénis aura la même orientation qu’en érection naturelle mais tout le pénis ne sera pas en érection car le gland restera flaccide. Seuls les corps caverneux se gonflent, ce qui limite les sensations et donc le plaisir. Avec l’injection, on ne maîtrise pas la durée de l’érection ni son intensité.

Érection avec vacuum

La pompe permet de faire le vide autour du pénis, cette dépression fait affluer le sang dans l’ensemble de la verge et créer l’équivalent d’une érection naturelle. On maintient l’érection en dehors du vacuum par la mise en place d’un anneau de constriction élastique. On décide quand l’érection commence et quand elle s’arrête.

L’orientation du pénis sera droite, perpendiculaire au ventre, le pénis dans sa globalité est en érection, avec le gland. Le vacuum permet d’irriguer la totalité du pénis pour préserver les sensations au niveau du gland.

 

  

Article précédent Article suivant