L’impuissance masculine ou trouble de l’érection.

Influences du système nerveux et des hormones sexuelles sur le sexe masculin

L’érection est un phénomène vasculaire sous influence nerveuse et hormonale. Le pénis n’est pas autonome. Il est contrôlé par le système nerveux central situé dans la moelle épinière. C’est d’ici que partent les fibres nerveuses et les nerfs érecteurs.  Ils sont chargés de provoquer la dilatation des corps caverneux et spongieux pour augmenter l’afflux sanguin dans la verge.

Influence sur le pénis : système nerveux sympathique et parasympathique

Les nerfs érecteurs sont connectés aux artères et aux corps caverneux. Notre système nerveux est formé par le système sympathique et par le système parasympathique. Certains muscles, sous l’influence de ces nerfs érecteurs, vont se contracter ou se rétracter selon les impératifs ou souhaits du moment, comme l’émotion et l’envie sexuelle.

  • Les nerfs sympathiques ont pour rôle d’exercer une action constrictive (pression, resserrement circulaire notamment autour du sphincter haut),
  • Les nerfs parasympathiques exerceront un effet vaso-dilatateur (augmentation du calibre des vaisseaux sanguins par relâchement musculaire, comme dans la verge pour provoquer l’érection).


L’influence sur l’érection

Les érections nocturnes et matinales ainsi que le sphincter vésical (haut) sont commandées par le système parasympathique, qui est le système réflexe. Les érections de jour et le sphincter urétral (bas) dépendent du système sympathique qui est commandé volontairement.

Pour en revenir aux nerfs érecteurs, ils sont issus du plexus nerveux parasympathique venant des vertèbres s2, s3, s4. Ils cheminent de chaque côté de la prostate, à tangenter celle-ci, avant d’innerver et de commander les corps caverneux de la verge. Les patients qui subissent une prostatectomie (chirurgie de la prostate) après un cancer de la prostate rencontre la plus part du temps des problèmes d’érection à la suite de cette opération. La pompe vacuum permet donc de rééduquer votre pénis et vous aide à obtenir naturellement une érection.

 

Il vous est difficile d’obtenir une érection ?

Découvrez la pompe vacuum de Medintim qui permet d’obtenir naturellement une érection en moins de 3 minutes.

Commander

 

Influence des hormones sexuelles sur l’érection : testostérone, libido et plaisir

Le désir et l’érection sont sous contrôle des hormones sexuelles masculines appelés les androgènes, en particulier la testostérone, principale hormone mâle produite à 90% par les testicules. La diminution du taux de testostérone dans le sang est le plus souvent associée à une baisse de libido (désintérêt pour le sexe) qu’à une impuissance. Certains traitements et chirurgie contre le cancer (ex: prostatectomie)  peuvent influencer la sexualité et amener à des troubles d’érection.

Manque de testostérone chez l’homme

La testostérone est l’hormone du désir. Au cours de la vie, la sécrétion de cette hormone évolue et augmente pour atteindre un pic entre 30 et 45 ans avant de redescendre progressivement pour retrouver des valeurs proches de celles de la préadolescence après 75 ans. Les androgènes sont sécrétés essentiellement par les testicules sous forme de testostérone (à 90%) mais aussi par les glandes surrénales sous forme de DHEA (à 10%).

Certains traitements contre le cancer de la prostate (hormonothérapie) ont des effets secondaires et impactent les nerfs érecteurs, le cerveau et la moelle épinière. La vie sexuelle est ainsi modifiée et la libido diminuée. Un traitement hormonal (œstrogènes et anti-androgène) par castration chimique vise à réduire les fonctions érectiles. La production de testostérone est bloquée dû à la prise de médicaments et entraine la baisse de libido. Les troubles de l’érection peuvent donc se manifester si le cancer ou ses traitements hormonaux modifient les taux d’hormones dans le corps. Pour pallier ces troubles érectiles, il existe des solutions alternatives et non médicamenteuses comme par exemple la pompe vacuum, qui permet d’obtenir naturellement une érection.

Vous souffrez de dysfonction érectile ? Ces produits vont vous intéresser :

Vacuum Manual erection system

Manuel Erection System®

Acheter sur le shop

Vacuum active erection system 3

Active Erection System 3®

Acheter sur le shop

Troubles de l’érection et baisse de libido chez l’homme

La baisse du taux de testostérone entraine, à plus ou moins long terme, une baisse de libido et du désir. Si le phénomène se passe au niveau cérébral, les informations transmises aux nerfs érecteurs affectent la qualité de l’érection.

On distingue 2 composantes de notre vie sexuelle :

  • L’inspiration qui dépend de la transmission d’informations par les nerfs érecteurs, c’est la libido.
  • La mécanique, qui dépend du système artériel. La verge se gonfle de sang jusqu’à l’érection.

La libido est fortement influencée par le niveau hormonal.

Nerf érecteur endommagé

À la suite d’une ablation de la prostate (prostatectomie) ou d’un cancer, il arrive que le nerf érecteur ne soit pas conservé ou endommagé.  Si l’on ne peut remédier à la baisse du désir ou libido, on peut au moins agir sur les nerfs érecteurs localement :

Si les nerfs érecteurs ont été endommagés ou sectionnés lors d’une opération chirurgicale : il n’y a donc plus de transmission d’informations entre les nerfs érecteurs et la moelle épinière.

Pour palier à l’absence d’érection, des solutions existent :

  • Avoir recours aux injections intra-caverneuses.
  • Créer un gonflement artificiel par un implant pénien
  • Créer une érection par le vide à l’aide d’une pompe vacuum

 

Vos nerfs érecteurs ont été endommagés ou sectionnés ?

Découvrez la pompe vacuum de Medintim, une solution naturelle et non médicamenteuse pour  vos troubles de l’érection.

Commander