L’impuissance masculine ou trouble de l’érection.

Injection intracaverneuse et vacuum

Lorsque certains traitements médicamenteux comme le tadalafil ne sont pas efficaces, votre médecin traitant peut vous proposer d’autres alternatives, telle que l’injection intracaverneuse

Qu’est-ce que l’injection intracaverneuse ?

Ce type d’injection pénienne est conseillé après une prostatectomie (ablation de la prostate). Elle consiste à s’auto injecter une substance (aprostadil) dans les corps caverneux pour provoquer une érection sans stimulation sexuelle. Cette piqure pour bander s’injecte dans la verge. L’injection pénienne va permettre de dilater les vaisseaux sanguins du pénis et conserver une accumulation de sang à l’intérieur. 

L’injection intracaverneuse peut provoquer une érection douloureuse et bloquée, que l’on appelle le priapisme et son bon dosage est difficile à trouver. Pour conserver la souplesse des tissus du pénis, l’injection pénienne doit se faire une à deux fois par semaine.

La première injection se fait chez votre médecin pour déterminer la dose spécifique et pour apprendre la technique de l’injection intracaverneuse. Les effets du produit sur l’érection apparaissent entre 5 à 10 minutes et elle peut durer généralement jusqu’à 1h permettant ainsi la pénétration. 

Différence entre injection intracaverneuse et vacuum

Le vacuum et l’injection intra-caverneuse sont deux dispositifs de rééducation pénienne. Tous deux différents, ils sont complémentaires. Même s’il est difficile de se piquer soi même par peur de la douleur, l’injection intracaverneuse peut s’avérer efficace en complément de la pompe à érection. Leur emploi conjugué est idéal pour obtenir rigidité et sensibilité, conditions nécessaires pour un rapport sexuel de qualité.

 

Besoin d’une rééducation pénienne ?

Découvrez la pompe vacuum de Medintim, une solution naturelle et non médicamenteuse pour  vos troubles de l’érection.

Commander

 

L’injection intracaverneuse

La piqûre pour bander favorise l'apport du sang artériel aux corps caverneux. L’injection intracaverneuse apporte une rigidité parfaite avec tenue dans le temps. Les veines périphériques sont compressées mais le gland reste flaccide et sans sensibilité. La seringue peut également être préparée à l’avance pour des éventuels rapports sexuels imprévus. Concernant les effets secondaires, un surdosage peut créer une érection trop longue et intense (priapisme) ce qui peut endommager le pénis.

Le vacuum

Le vacuum est un moyen mécanique et « plus naturel » pour créer une érection. Il attire un mélange de sang artériel et veineux dans toutes les composantes du pénis, que ce soit les corps caverneux ou le corps spongieux, qui rappelons-le comprend le gland.

Avec la pompe vacuum, le pénis gonfle et retrouve sa ’’sensibilité’’. La pression sanguine étant moindre qu’avec la piqûre pour bander, il convient de poser l’anneau pénien pour conserver cette érection. L’utilisation de la pompe à érection favorise galement le maintien de la souplesse des tissus péniens. Inconvénient, la rigidité du pénis est lié au port de l’anneau pénien. Le vacuum n’a pas d’effets secondaires et ne présente pas de risque de présenter des interférences avec d’autres traitements médicamenteux. 

Vous souffrez de problèmes d'érection ? Ces produits vont vous plaire :

Vacuum Manual erection system

Manuel Erection System®

Acheter sur le shop

Vacuum active erection system 3

Active Erection System 3®

Acheter sur le shop

 

L’injection intracaverneuse et le vacuum favorisent la rééducation pénienne

Le vacuum à l'avantage d’être utilisé plus fréquemment que l’injection intracaverneuse, voir quotidiennement si le besoin se fait sentir. Il va aider à conserver l’élasticité des tissus pour injecter moins de produit. Pratiquer l’injection intracaverneuse dans un pénis à l’état flaccide revient à faire une piqûre à l’aveuglette.

L’injection pénienne reste délicate : comment savoir si l’on se pique dans un corps caverneux, dans l’urètre ou dans la paroi du pénis ? le risque étant la constitution d’une plaque fibreuse et une déviation du pénis. A l’état flaccide, même en se piquant près du pubis, le point d’injection sera toujours plus près du gland que du plancher pelvien.

Avec l’aide du vacuum, gonfler le pénis avant l’injection intracaverneuse présente plusieurs avantages (sans mettre d’anneau) :

  • Il est plus facile de se piquer dans un corps caverneux déjà gonflé,
  • Il est possible de voir le réseau veineux périphérique et donc d’éviter de se piquer dans une veine,
  • Les cavités caverneuses, déjà distendues, acceptent plus facilement le produit actif,
  • En se piquant près du pubis, verge déjà gonflée, l’injection intracaverneuse se fera au milieu de celle-ci, favorisant ainsi une meilleure répartition du produit dans l’intégralité des corps caverneux.

L’association de l’injection intracaverneuse et du vacuum est bénéfique. Elle permet une meilleure répartition du produit dans le pénis et limite les douleurs. Ces deux moyens complémentaires favorisent la rééducation pénienne : après l’utilisation de la pompe à érection sans l’anneau de constriction, le pénis reste suffisamment gonfler pour injecter le produit au bon endroit, sans risque. 

 

Besoin d’une rééducation pénienne ?

Découvrez la pompe vacuum de Medintim, une solution naturelle et non médicamenteuse pour  vos troubles de l’érection.

Commander

Sachez également qu’après la piqûre pour bander, on peut à nouveau utiliser le vacuum pour gonfler et irriguer le gland afin de le sensibiliser. Il conviendra alors d’utiliser un anneau pénien plus grand. La pression exercée sur les corps caverneux gonflés peut être gênante.

Le vacuum peut également être utilisé en association avec les médicaments pour érection.