L’impuissance masculine ou trouble de l’érection.

Le vacuum améliore l’efficacité des injections intracaverneuses

Schéma Pompe à érection et injection
Dysfonction érectile
0 commentaire 29 juillet 2019

La dysfonction érectile, quelle que soit sa cause, âge, maladie, opération de la prostate, doit être traitée rapidement et efficacement. Les tissus du pénis sont sujets à une rapide fibrose qui accentue la difficulté à entretenir ou à obtenir une érection et, à terme, peut engendrer une importante diminution de la taille du pénis. Il faut donc pallier le manque d’érection naturelle en créant des érections forcées par prise de médicaments, par injections intracaverneuses ou par pratique de la pompe à érection.

L'injection intracaverneuse

L’auto-injection consiste à injecter une drogue vaso-active dans les corps caverneux du pénis avant chaque rapport sexuel. C’est une solution médicamenteuse entraînant des érections forcées même sans motivation sexuelle. Le bon dosage est difficile à trouver, occasionnant souvent des effets secondaires dont le principal est le priapisme (érection bloquée, douloureuse). L’injection ne pouvant avoir lieue qu’une à deux fois par semaine maximum, cela n’est pas suffisant pour conserver la souplesse nécessaire des tissus du pénis.

La pompe à érection ou vacuum

La pompe à érection, appelée communément vacuum, a une action mécanique facilement maîtrisable. C’est le seul moyen « naturel » pour susciter une érection. On introduit le pénis dans un cylindre, dans lequel on fait le vide. La dépression attirant le sang, son action est efficace quelle que soit la raison de l’insuffisance érectile.

Sans effet secondaire indésirable, sans risque de présenter des interférences avec d’autres traitements médicamenteux, il peut être utilisé quotidiennement.
Il permet une utilisation fréquente, quotidienne si on le veut, pour conserver l’élasticité des tissus et avoir ainsi une meilleure propension à gonfler avec moins de produit à injecter.

Combinaison injection et vacuum

En résumé, injection pénienne et pompe à érection sont deux moyens complémentaires de favoriser la rééducation pénienne car après utilisation de la pompe sans anneaux, le pénis reste gonfler suffisamment longtemps pour injecter le produit en son milieu. Après piqûre, on peut à nouveau utiliser le vacuum pour irriguer et gonfler le gland.

Pour plus d’information, vous pouvez nous contacter par téléphone au 05.57.26.09.00 ou par email à info@bivea-medical.com.

   

 

Article suivant