L’impuissance masculine ou trouble de l’érection.

Effets secondaires des médicaments

Je souffre d'effets secondaires de médicaments : entre autres médicaments contre l'hypertension artérielle et les maladies cardiaques (ex: bêtabloquants, inhibiteurs ACE), antidépresseurs et autres médicaments contre les maladies psychiques (ex : sédatifs, neuroleptiques) ainsi qu'effets secondaires de la nicotine et de l'abus d'alcool.

TRAITEMENT ORAL

Le Tadalafil permet de dilater les vaisseaux sanguins du pénis pour y laisser entrer plus de sang et ainsi entraîner une érection. Le médicament ne provoque pas une érection automatique et il n'augmente pas le désir sexuel. Il aide tout simplement l'homme à obtenir ou à maintenir son érection.
80%
10% : bouffées de chaleur, vision bleutée, céphalées, troubles digestifs, douleurs musculaires. Ne fonctionne pas après prostatectomie sans préservation des bandelettes nerveuses
Non

VACUUM

Technique mécanique et non médicamenteuse. La pompe fait le vide autour du pénis ce qui provoque par différence de pression un afflux de sang dans les corps caverneux et donc une érection. Un anneau de constriction est inséré à la base du pénis pour maintenir l’érection (port limité à 30 minutes pour éviter l’effet garrot).
92%
Aucun
Non

INJECTION PÉNIENNE

Consiste en l'injection de prostaglandine E1 sur le côté du pénis. Le patient doit toutefois vaincre la crainte d'une injection à cet endroit. En moins de 15 minutes, le pénis atteint automatiquement une rigidité complète qui dure en moyenne entre 30 et 60 minutes.
85%
Priapisme (<5%), douleurs (30%), hématomes, fibrose (2%)
Non

IMPLANT PÉNIEN

Il en existe des malléables (volume constant) ou gonflables avec pompe et réservoir. Ce sont des dispositifs médicaux qui sont implantés dans les corps caverneux défaillants.
90%
Risque d'infection Taux de révision : 4% à 5 ans, 40% à 15 ans
Non