Astuces pour maintenir l’érection en dehors du vacuum Medintim

Astuce maintien erection en dehors du vacuum
Dysfonction érectile
0 commentaire 30 octobre 2018

Certains utilisateurs de la pompe à érection rencontrent parfois des difficultés à maintenir leur érection après mise en place de l’anneau de constriction. On pense souvent que le problème vient uniquement de la taille de l’anneau de constriction mais les causes peuvent être multiples. On en retiendra trois principales, qui explique la plupart des cas :

  • Un manque de rigidité de l’érection avant la mise en place de l’anneau de constriction,
  • Et/ou une taille d’anneau trop grande (une taille 8 mm existe sur demande),
  • Et/ou une fuite veineuse importante (capacité des veines du pénis à maintenir le sang).

Manque de rigidité de l’érection

Durant les premières utilisations, on n’ose pas forcément pomper au maximum et il est difficile de savoir si l’érection est suffisamment rigide. Ou alors, la création du vide a été trop rapide, sans pause et on ressent un tiraillement qui nous empêche d’aller plus loin.
Dans ces deux cas, l’érection obtenue dans le vacuum n’est pas assez rigide, même si elle semble visuellement satisfaisante dans le cylindre transparent. Du coup, l’anneau, même s’il est de la plus petite taille, ne permettra pas de maintenir l’érection une fois le vacuum retiré.

Conseil n.1 :

S’assurer que l’érection a été développée au maximum : sans douleur, essayer de pousser l’érection le plus loin possible. Le vacuum Medintim bloquera automatiquement la dépression si elle dépasse le seuil de sécurité et vous disposez d’un bouton d’entrée d’Air si besoin, sur la tête de la pompe.

Prenez votre temps pour créer l’érection dans la pompe, il faut une moyenne de 30 à 40 pressions sur la poignée de la tête manuelle pour y parvenir. On pompe 15 à 20 fois et on fait une pause de 5 à 10 secondes, on renouvelle. Si on ressent un tiraillement (signe d’une perte d’élasticité des tissus), on arrête de pomper, on fait une pause de quelques secondes et on reprend. Si besoin, on peut faire rentrer un peu d’air pour supprimer le tiraillement.

Conseil n. 2 :

Ne pas hésiter à faire de la rééducation pénienne, au quotidien, pour supprimer la perte d’élasticité des tissus et pour obtenir une érection plus rigide. Utilisez le vacuum, sans les anneaux de constriction, pour permettre de recréer l’équivalent d’une érection matinale, nécessaire à la bonne oxygénation des tissus du pénis.

Générez l’érection maximum que vous pouvez obtenir, sans tiraillement et sans douleur avec le vacuum. Dès l’apparition d’un tiraillement, cessez de pomper et conservez le pénis en érection (même incomplète) dans le cylindre 5 à 10 minutes, une fois par jour. Vous pouvez repomper légèrement durant cette période, si nécessaire, en cas de diminution de l’érection.

Mauvaise taille d’anneau de constriction

Après avoir bien vérifié que l’érection a été poussée à son maximum et après avoir pratiqué une rééducation pénienne quotidienne pendant une période minimale de 15 jours (si nécessaire), vous pourrez recommencer à tester les 4 tailles d’anneaux de constriction fournies avec les vacuums Medintim (10, 12.5, 15 et 20 mm). Recommencez impérativement avec la taille la plus grande et passez à la taille inférieure si elle ne vous permet pas de maintenir l’érection correctement.
Pour rappel : la taille de l’anneau sera fonction du diamètre du pénis mais aussi de la capacité des veines du pénis à maintenir le sang (fuite veineuse).

Conseil n. 1 :

Continuer à pomper pendant le transfert de l’anneau à la base du pénis. Il y a souvent, en début d’utilisation du vacuum, une légère perte de dépression au moment du transfert de l’anneau sur le pénis.

Conseil n. 2 :

Si l’érection est légèrement retombée après la mise en place de l’anneau et le retrait du vacuum, vous pouvez refaire un peu le vide pour obtenir une érection plus rigide. Enlevez le manchon gris et remettez le pénis avec l’anneau dans le cylindre. Pour avoir une bonne étanchéité, repliez les languettes de l’anneau à l’intérieur du cylindre.

Fuite veineuse importante

Pour certains (sujets à une fuite veineuse importante), la solution, pour bien maintenir l’érection, sera un anneau de plus petite taille fourni sur demande (anneau de 8 mm) ou la mise en place de deux anneaux (de même taille ou de taille différente).

Pour la mise en place de deux anneaux sur la pompe, positionnez un anneau sur le cylindre de la pompe et le deuxième sur le manchon gris. Dans le cas où cette solution serait la plus adaptée, des manchons spécifiques pour 2 anneaux existent sur commande spéciale.

Si besoin, nous pouvons vous accompagner dans l’apprentissage de l’appareil par téléphone au 05.57.26.09.00 ou par email à info@bivea-medical.com.

 

Article précédent Article suivant