Avantages et inconvénients

Historique

Les systèmes à dépression ou vacuums sont utilisés de longue date. Il a fallu cependant attendre 1985 pour qu’un premier article scientifique confirme leur efficacité. Ils ont longtemps été l’un des seuls traitements des problèmes d'érection et ont été très utilisés, particulièrement aux États-Unis. Ils le sont un peu moins aujourd’hui du fait de l’avènement des traitements oraux.
L’intérêt du traitement par vacuum a été confirmé par l’Agence Nationale de la Santé des États-Unis lors de la conférence de consensus sur les problèmes d'érection qui a eu lieu en 1995. Il l’a été de nouveau lors d’une autre conférence internationale de consensus qui a eu lieu à Paris en Juillet 1999 (International Consultation on Erectile Dysfunction). A cette occasion on a également souligné le caractère économique de ce traitement.
Source, Adirs.org

Avantages et inconvénients du vacuum

Le vacuum présente plusieurs avantages :

  • Efficacité, tolérance - sans stimulation sexuelle,
  • Seul moyen pour gonfler corps caverneux et corps spongieux, y compris le gland partie sensible de l’organe sexuel masculin,
  • Indolore et sans effets secondaires indésirables contrairement aux moyens médicamenteux (ex : risque de priapisme),
  • Pas de risques d’interférence avec d’autres traitements, il peut être utilisé avec la piqûre ou les comprimés,
  • Pouvant être utilisé avec ou sans anneau, il convient pour obtenir un rapport sexuel ou pour favoriser la rééducation pénienne seule,
  • Le vacuum, dans un emploi fréquent, contribue à conserver la souplesse des tissus péniens,
  • L’érection est maitrisée et cesse dès le retrait de l’anneau,
  • Le vacuum peut être utilisé quotidiennement,
  • ’’Traitement’’ peu onéreux car il peut durer indéfiniment si le matériel choisi est de bonne qualité.

Parmi les inconvénients :

  • Il faut établir une étanchéité parfaite entre pubis et cylindre pour obtenir un vide satisfaisant. Une entrée d’air, aussi minime soit-elle, peut donc altérer l’obtention du vide. Cette difficulté s’aplanit dès que l’on coupe les poils du pubis au contact de l’embase du cylindre et/ou en appliquant un gel hydrosoluble,
  • Au retrait du cylindre, il s’instaure un phénomène appelé ’’retour veineux’’ qui empêche le maintien de l’érection. Cela vient de la pression sanguine obtenue qui est insuffisante pour compresser les veines sur l’albuginée du pénis. Il faut donc mettre en place un anneau pénien à la base du pénis pour conserver cette érection si l’on veut un rapport sexuel,
  • Formant un garrot, l’anneau pénien bloque le sang dans le pénis. Ce manque de circulation sanguine impose de ne pas le porter plus de 30 minutes. Il ne faut surtout pas s’endormir avec !
  • Dispositif médical non remboursé.

LES COUPLES QUI ONT APPRIS À MAÎTRISER CETTE TECHNIQUE L'ESTIMENT EFFICACE À 90%*..

*Étude de Cookson et al. Long-term results with
vacuum constriction device. J Urol 1993;149:290–4